Pierrette Laffineuse

chanteuse (tout style)

  cv comédienne  
 
Voir les autres vidéos
 

Infos - Pierrette Laffineuse

  • Cheveux: châtain clair
  • Yeux: vert
  • Taille: 1m60-1m70
  • Corpulence: moyenne
  • Type: européen
  • Aptitudes: radio, chant, musique

Diplômes et formations - Pierrette Laffineuse

Chanteuse, comédienne, spécialiste de la voix (parlée et chantée)

Formation
I.N.S.A.S. : interprétation dramatique
Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles : 1er Prix d’Art Dramatique
            1er Prix de Déclamation
Médaille du Gouvernement pour le chant et la mélodie classiques
 
Eutonie (avec Thérèse van Cauwenberghe)
Eutonie et voix (avec Rosa Speckmann et Inge Reese)
Eutone et Taï chi chuan (avec Louise Bex)
Eutonie (avec Pierre Debelle)
Mouvement scénique (avec Trisha Brown)
Voix chantée(avec Yva Barthélémy)
Karaté (Shotokan)
Catch (avec Guy van Riet et Jacques Cappelle
Master Classes de mouvement scénique au LABAN CENTER de Londres
Master classes de chant à l’Accademia Chigiana de Siena (Italie) avec Daniel Ferro  

Formation complète avec François Combeau à Paris, au Geste Vocal (voix et corps selon  la méthode Feldenkrais)
Chant Jazz avec Marc Hérouet 


Expériences professionnelles - Pierrette Laffineuse

Chant et Théâtre             


Comédienne et chanteuse lyrique de formation, Pierrette Laffineuse démarre sa carrière en1984 au Théâtre National de Belgique, avec un spectacle très particulier, puisqu’il s’agit d’une comédie musicale anglaise : “Tanzi”, à base de catch et de rock, dont le décor est tout bonnement un ring.

 S’ensuivent, toujours au Théâtre National, “La Vie Parisienne”, opérette de Jacques Offenbach, où elle joue le rôle de “La Gantière”, mise en scène de Philippe Rondest, et “Les Fourberies de Scapin” de Molière, rôle de Zerbinette, mise en scène de Gérard Vivane.

 Puis d’autres spectacles : “Les Précieuses Ridicules” de Molière, m e sc Dominique Seron, “Les Nuits Blanches” de Dostoïevski, “Scènes de Chasse en Bavière”, “La Périchole” d’Offenbach, “Maître Puntila et son Valet Matti” de Brecht,...

En tant que chanteuse classique, elle pratique surtout la musique baroque, essentiellement en France, avec des Cantates de J.S. Bach, des Madrigaux de Monteverdi, des opéras de Purcell, de Lulli,...

 Elle est aussi engagée en Suisse, notamment au “Petithéâtre” de Sion, où elle entre en 1991 avec des pièces de Eduardo de Filippo, puis “Emballage Perdu” de Vera Feyder,  “Pierrot Lunaire” deSchönberg, “Tango” où elle chante des musiques d’Heitor Piazzola et dit des textes de Borgès, aussi à Fribourg avec “Tempo d’Amour” de et avec Jean Winiger.

 Elle crée aussi ses propres spectacles de théâtre chanté, où elle joue et chante, accompagnée au piano : “Cabaret Offenbach” avec Patrick Waleffe, en 1988, “Tellement Innocente” avec Alexandre von Sivers, en 1989, un medley de chansons et de très courts poèmes coquins du XVIIIe siècle, “Carmen Tralala” avec Jean-Michel Montornès en 1993, “Chansons pour la Libération” en 1995, “Du Temps que les Bêtes parlaient”, fables et contes de La Fontaine, avec André Debaar,en 1998, “Tout sur l’Amour” en 2000, “Rendez-Vous” en 2003.

Puis,en 2004, pour le Festival de Musique de Lasne, elle se voit confier, en collaboration avec Marc Hérouet, la mise sur pied et l’interprétation d’un tout autre spectacle où le Jazz, le baroque et le classique se succèdent et se mêlent : “Classical & Jazz by One Voice”, prouesse technique et harmonique, puisqu’elle est obligée de changer le placement et le timbre de sa voix, pratiquement à chaque chant, et tantôt d'utiliser un micro, tantôt non. AvecThérèse-Marie Gilissen (violon alto), Malaïka Colard (piano classique) et un quartet de jazz dirigé par Marc Hérouet, également au piano.

Puis,toujours avec Marc Hérouet, elle crée “Kosma-Prévert”, musiques de Kosma et poèmes de Prévert, arrangements - plutôt audacieux - de Marc Hérouet.

Ensuite: Swingin’ la Vie en Rose : du jazz, mais en français, avec un petit combo composé de Etienne Richard au piano, Benjamin Ramos à la contrebasse et Jérôme Baudart à la batterie.

En 2006, Les Hommes de notre Vie, une comédie - du pur théâtre - qu’elle écrit avec sa soeur Francine. (quelques comptes à régler…)

En 2007, "Ah… les Femmes", saynettes de Feydeau et Courteline qu’elle met en scène et dans lequel elle joue et chante des chansons de la « Belle Epoque ».

En 2009, création de "Cabaret Offenbach... vingt ans après", avec Patrick Waleffe : La suite du premier, créé en 1998. 

Télévision: Le professeur de Chant de Staracademy Belgique

modifier ce CV
Modifier

Me connecter

Pas encore membre ?
INSCRIVEZ-VOUS


Recherche rapide


Plus de critères »

Newsletter

Pour être tenu au courant de nos activités, laissez-nous votre email !


 
 

A découvrir

SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '1'ORDER BY position
SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '2'ORDER BY position