Vinciane Geerinckx et la Cie Sur le Fil

Après sa création en 2008, le Canard Bleu, mélodrame bural, nous revient pour une petite tournée dans les recoins du pays. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le travail de la Compagnie Sur le Fil, c’est le moment. Allez Hop… Bonjour madame Vinciane Geerinckx

Bonjour !

Alors la Compagnie Sur le Fil c’est vous mais c’est qui, c’est quoi cette compagnie ?

Hé bien c’est une compagnie de théâtre qui existe depuis quelques temps, qui est née avec la mise en scène du Canard Bleu de Hervé Blutsch, pièce qui est créée en coproduction avec la compagnie Ecknobul et qu’on est en train de retravailler pour une tournée belge qui commence le 17 octobre et se termine en novembre. La compagnie est aussi porteuse d’un projet à dimension scolaire et sociale. L’idée étant de travailler sur l’accessibilité du théâtre, de la culture. Nous cherchons donc à présenter nos projets partout, que ce soit dans les théâtres, les centres culturels, les maisons de jeunes, les écoles, les hôpitaux psychiatriques, etc. C’est ce que l’on fait d’ailleurs pour la tournée du Canard Bleu. Un autre projet de la compagnie, actuellement, c’est la mise en scène de la pièce Molière par elle-même de Françoise Thyrion, un monologue qui sera interprété par Florie Abras. Une pièce qui sera présentée dans les écoles.

Donc là justement, Le Canard Bleu, une dizaine de dates en Belgique, le projet en cours de la compagnie… Parlez-nous du Canard Bleu, car c’est pour ça qu’on est là !

C’est une pièce de Hervé Blutsch, une pièce absurde, étrange et drôle avec des personnages très marqués. Le Canard bleu c’est avant tout une histoire d’administration, de bureau. C’est trois types qui sont vissés à leur chaise dans une ambiance très particulière, proche de la veine expressionniste allemande. L’un des trois, Plock, le nouveau, est le canard bleu. Le vilain petit canard en quelque sorte. Celui qui ne parvient pas à s’intégrer et devient la personne gênante du groupe. Car il doit s’habituer à des règles complètement absurdes et, en fait, il ne s’y fera jamais. De là naîtra un conflit entre lui et Flitz, l’amoureux de la règle. Et puis… Et puis il faut voir la pièce pour connaître l’issue de l’histoire, à savoir lequel des deux l’emportera.

Ben oui, il faut garder un peu de mystère quand même… Et donc vous ne l’avez pas produit tout seuls ce spectacle ?

Nous l’avons coproduit avec la compagnie Ecknobul qui est une compagnie alsacienne de cirque-théâtre. On se connaît depuis pas mal de temps et j’ai choisi de travailler avec eux car je viens plus du texte et travaille avec des gens de texte. Le fait de travailler avec des gens du cirque et du théâtre de mouvement apporte une dynamique très intéressante à la pièce et a permis un travail gestuel proche d’une chorégraphie, un travail de rythme aussi, éléments que j’ai trouvé indispensables à la lecture de la pièce. Cela donne à la pièce une dimension assez particulière que je recherchais ne fut-ce que parce que cela met en exergue l’absurde.

Le décor aussi est assez particulier. Vous vous êtes inspirée de quoi pour le monter ?

De l’expressionnisme allemand. Par exemple du film Le Cabinet du Docteur Caligari qui nous plonge dans un monde où tout est tordu, les lignes et les bâtiments sont de travers, où rien n’est en angle droit. Cela permet d’accentuer l’étrangeté de l’histoire et le caractère des personnages. Déjà ceux-ci dans le Canard Bleu sont d’une certaine manière expressionniste car ce sont vraiment des caricatures. Et comment servir cette caricature, comment la rendre intéressante, en le marquant par exemple dans le décor, qui donc, ici, est loin d’être un décor classique de bureau.

Il y a donc des représentations dans un cinéma, dans des centres culturels, des maisons de jeunes, des écoles, chez des particuliers, dans l’arrière-salle d’un magasin même, ça ne vous fait pas peur de vous éloigner, pour la plupart des dates, des lieux classiques de spectacle ?

Non, justement, c’est ce que l’on recherchait. Car dans la compagnie on part du principe que le théâtre peut se jouer partout. On recherche cela. Du coup, on travaille la mise en scène et le décor de nos pièces en nous basant sur ce principe-là. Le décor doit être facilement démontable et transportable, les lumières pas trop conséquentes afin de pouvoir faire du théâtre qui va partout, dans tous les lieux possibles et imaginables. Du théâtre accessible, partout et pour tous c’est un des grands principes de la compagnie.

Hé bien comme on va pas se prendre au sérieux tout le temps, une petite question à la belge : blonde, blanche, brune ou ambrée et quelle musique t’écoute en ce moment ?

Alors moi c’est plus… ambrée, et celle que j’écoute beaucoup pour l’instant c’est Keren Ann.

On va manger un truc ?

Ouais.

Ok.

Interview : P.L.

Le Canard Bleu en pratique

"Trois personnages, PLock, Mash et Flitz sont vissés à leur bureau. Ils vous emmènent dans l’antre de la règle. Une pièce absurde et drôle à l’univers kafkaien où évoluent des êtres tantôt humains tantôt robotiques. Une vision grossie à la loupe, aux accents d’humour noir, de la bureaucratie et de l’administration".

Mise en scène : Vinciane Geerinckx

Avec : Xavier Campion, Pascal Lazarus et Mikaël Sladden

La pièce sera suivie de la projection du court métrage Les Sauvages réalisé par Antoine Cuypers.

"Un docu-fiction sur une pme active dans les assurances en agro-alimentaire ou la chute d’un responsable des ressources humaines, victime de la mesquinerie de ses collègues".

Avec : Claude Semal, Sophia Leboutte, François Neycken, Céline Rallet, Michèle Schor, etc.

* 17 et 18 octobre à La Franche Scène à Liège,

* 23 octobre au Ciné le Parc à Charleroi

* 24 octobre au Centre Culturel d’Auderghem,

* 29 octobre à 20h30 au Festival Mozaïk à Louvain-la-Neuve

* 31 octobre au Bioautrement d’Enghien (Autrement - Rue d’Herinnes 14, 7850 Enghien)

Ça c’est pour les dates public et pour réserver : un petit mail.

 

Me connecter

Pas encore membre ?
INSCRIVEZ-VOUS


Recherche rapide


Plus de critères »

A découvrir

SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '1'ORDER BY position
SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '2'ORDER BY position

Newsletter

Pour être tenu au courant de nos activités, laissez-nous votre email !