Manque...

Sarah Kane écrivait comme elle vivait, en violence, sexe et angoisse. Une parole comme un long cri, des phrases qui se téléscopent, explosion de sensations par phrases courtes et aiguisées, douleur perceptible, malaise même parfois, à l’audition de ce texte brut et sauvage, comme une jouissance malsaine et confuse, violente et coupable… Le tout parlant de la solitude de notre quotidien contemporain, violence des rapports humains déshumanisés... Porter sur un plateau un tel concentré de brutalité vivante est un exercice périlleux, à côté duquel beaucoup passent. Comment en effet faire entendre les mots avec toute leur chair, toute leur vie ? Dans la mise en scène de Maria Abecasis de Almeida, tout est là, parce que le processus scénographique fait ressentir le texte dans sa plus profonde essence. Public placé isolé sur chaises de plastique, en un labyrinthe où se déplace une ombre tortueuse. Tout le long du texte, elle avance, se coule au sol, se contorsionne, recule, ère. Pour mettre du corps sur des mots où la vie meurt d’être trop vivante, trop sensible. Les voix sont celles des quatre comédiens, placés devant leur micro aux quatre coins de la pièce, entourant le public en le surplombant. L’excellence des lumières est pour beaucoup dans la réussite du spectacle, qui parviennent à elles seules à créer cette ambiance de trash violence, colorée de sensualité exacerbée et malsaine, parfois. Des éclats de lumière comme des ombres, des faisceaux de vie ou des noirs de morts. Tout est dit, en nuance lumineuse. Ajoutez la bande son, comme d’un cœur qui battrait trop fort, trop violent…. Et vous voilà plongé au sein de l’univers torturé de l’auteure… Manque, plongée brutale et corporelle dans le monde puissant de Sarah Kane, duquel on ne sort assurément pas indemne, assailli d’émotions noires et de sensations fortes...

Isabelle Plumhans
 

Me connecter

Pas encore membre ?
INSCRIVEZ-VOUS


Recherche rapide


Plus de critères »

A découvrir

SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '1'ORDER BY position
SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '2'ORDER BY position

Newsletter

Pour être tenu au courant de nos activités, laissez-nous votre email !