"Jeu Face Caméra" avec Pico Berkowitch du 22 août au 2 septembre 2016




OBJECTIFS DU STAGE

La caméra regarde le monde d’un œil impassible. On pourrait même dire que dans une fiction, elle se contente d’enregistrer comme dans un documentaire ce qui se passe — ou pas — entre les acteurs. Le but de ce stage est de proposer à la caméra des moments de vie entre acteurs plus vivants que la vie elle-même !

Nous tenterons de cerner les fondements d’un jeu « face caméra » qui brouille la frontière entre acteur et personnage. Car c’est à cette condition que l’objectif de la caméra ne peut plus faire la distinction entre fiction et réalité.

Ce stage s’adresse aux comédien(ne)s ayant l’expérience de tournages professionnels et le désir de changer ou d’adapter leur mode de fonctionnement, de mettre leurs certitudes en danger, de faire des expériences nouvelles.

À la fin du stage, les participants auront les moyens d’élargir leurs possibilités de jeu, d’avoir confiance dans leur créativité, de faire du réalisateur et de la caméra leurs alliés. En un mot, on peut espérer qu’ils seront libérés de la crainte de l’inconnu que provoque le « jeu cinéma ».

PHILOSOPHIE ET MÉTHODE DE TRAVAIL

L’hypothèse de travail est la suivante : ce n’est que lorsque l’acteur vit pleinement la réalité du moment et est prêt à accepter l’inattendu, que la vie surgit dans la fiction.
Quelles sont les conditions d’un tel lâcher-prise ?

- Une préparation approfondie qui permet à l’acteur d’affirmer son point de vue à l’intérieur des contraintes de la scène - ne pas prétendre, mais jouer ce que l’on croit au plus profond de soi. Comment ? Par une analyse méthodique du texte.
- Une disponibilité totale quand vient le moment de tourner. Nous nous attacherons pour ce faire à la gestion de l’énergie tout au long de la journée de travail et à la pratique de la relaxation.
- La connaissance de son « instrument » par l’apprentissage d’outils de jeu efficaces sur un plateau.
- Une intégration des contraintes techniques. En prenant en charge des postes techniques lors des tournages, les participants vont acquérir un vocabulaire plus précis et des notions de raccords, des précisions des regards et des mouvements.
- Une intégration des aspects particuliers du « jeu cinéma » : s’habituer aux conditions d’urgence d’un tournage, à la rapidité des décisions à prendre, à la précision des manipulations des accessoires ; prendre conscience de l’intensité du jeu, de la voix, des amplitudes des gestes, de la vitesse des déplacements ; apprendre à mesurer la différence entre l’intensité de sa vie intérieure et ce que la caméra enregistre, à affronter son propre regard et à dialoguer avec soi-même.

Ce stage est très intensif, il inclut du travail en dehors des heures de cours et une disponibilité totale pendant les deux semaines. Les scènes filmées ne chercheront pas à aboutir à un résultat fini mais seront avant tout le témoignage de votre expérience dans la recherche d’un jeu renouvelé.

INTERVENANT

Pico Berkowitch
Cinéaste, coach d’acteurs, formateur et instructeur certifié de la méthode Meisner. Après des études de réalisation à l’INSAS, Pico Berkowitch a été assistant de divers professeurs d’art dramatique aux États-Unis (Barry Primus, Judith Weston et Bobby Lewis — fondateur de l’Actors Studio). Depuis 1991, il est coach d’acteurs et enseignant en Belgique, en France, en Suisse, aux États-Unis, en Norvège, aux Philippines, au Liban... Il a créé des ateliers d’acteurs à Bruxelles, Paris, Lille et à Genève qui proposent un lieu de training pour les comédiens. En dehors de ses activités de coaching, il a réalisé des courts-métrages, des documentaires et a participé à de nombreuses collaborations scénaristiques pour des réalisateurs en France et en Suisse. Pico Berkowitch donne depuis 4 ans des formations Meisner, des stages de préparation au casting et de jeu à la caméra pour Comedien.be.


INFORMATIONS PRATIQUES

Dates ? 10 jours de stage sur deux semaines, du lundi 22 au vendredi 26 août et du lundi 29 août au vendredi 2 septembre 2016.

Lieu ? Salle l’Étincelle, n°158 rue de la Victoire, 1060, Bruxelles.

Horaires ?
- Lundi :13h00 - 19h00
- Mardi :13h00 - 19h00
- Mercredi :13h00 - 19h00
- Jeudi : 10h00 - 19h00
- Vendredi : 9h30 - 21h30

- Lundi : 12h00 - 18h00
- Mardi : 13h00 - 19h00
- Mercredi : 13h00 - 19h00
- Jeudi : 10h00 - 19h00
- Vendredi : 9h30 - 21h30

Pour qui ? Pour 10 comédien(ne)s ayant l’expérience de tournages professionnels.

Prix ?
- 440 € pour les membres de comedien.be en ordre de cotisation, 470 € pour les non-membres.

Formules d’été (membre/non membre)

- Meisner + Casting : 520/580 €
- Meisner + Vivre la scène : 510/570 €
- Meisner + Face Caméra : 660/720 €
- Casting + Vivre la scène : 540/600 €
- Casting + Face Caméra : 690/750 €
- Vivre la scène + Face Caméra : 680/740 €
- Meisner + Casting + Vivre la scène : 760/850 €
- Meisner + Casting + Face Caméra : 910/1000 €
- Meisner + Vivre la scène + Face Caméra : 900/990 €
- Casting + Vivre la scène + Face Caméra : 930/1020 €

Formule complète (membre/non membre)

- Meisner + Casting + Vivre la scène + Face Caméra : 1150/1270 €

Réduction complémentaire de 50 € pour les personnes ayant déjà effectué ce stage dans le passé.

Assister à une semaine ? Il est également possible d’assister uniquement à la première ou la seconde semaine du stage. L’inscription est alors de 230 € pour les membres, 260 € pour les non-membres. Attention : l’inscription à la 2ème semaine est réservée aux personnes ayant déjà assisté à la première semaine ou à la totalité du stage dans le passé. Important : les inscriptions pour un seule des deux semaines dépendront de la composition finale du groupe.

Assister en observateur ? Pour les réalisateurs, scénaristes et producteurs, nous proposons aussi d’assister au stage sous le statut d’observateur. Le forfait est alors de 30 €/jour (nombre de jours à définir au minimum deux semaines à l’avance).

Inscription ? Envoyez votre C.V. et une lettre de motivation à estelle@comedien.be.


TÉMOIGNAGES

« Le bilan que je fais de ces deux semaines est une incroyable aventure humaine. J’ai appris, ri, pleuré, gueulé… Fatigant, remuant, déstabilisant, mais riche de sens. Ce que j’en retire ? La mémorisation du texte. J’ai le sentiment que lorsqu’il est assimilé, je le joue moins avec la petite musique. Je peux dire mes dialogues, comme je le ressens (now) et non pas comme l’auteur l’écrit. Agir pour ressentir.... Trop l’habitude de me mettre dans un état… Je suis convaincue par la méthode de Pico. J’en redemande ! » - Samanta Borzi

« Faire un stage avec Pico Berkowitch, c’est se dire au bout de quelques jours : "comment j’ai pu jouer avant de savoir tout ça..." Je cherchais à avoir une méthode qui m’aide à préparer mes rôles, je l’ai trouvée. » - Fabrizio Rongione

« Un stage intense, riche et très formateur. Je ne regrette vraiment pas mon investissement. J’en ressors grandie avec de nombreux outils concrets pour jouer face à une caméra, mais tout aussi utiles pour jouer sur scène ! Attendez-vous à être secoués, dans tous les sens du terme ! » - Violette Pallaro

« Ce stage intensif m’a appris à faire la part des choses entre mon rôle de comédien et le rôle du réalisateur : plonger dans le jeu du personnage et non dans l’interprétation de la scène elle-même. Cela m’a porté vers une interprétation plus juste, plus sincère et surtout plus simple.  » - François Doms

« Pico nous donne, tour à tour, les outils et la confiance nécessaire pour se libérer notamment des contraintes techniques rencontrées dans le milieu de l’audiovisuel (cinéma, télévision) et ce afin de se dépasser et d’être au plus près de son jeu personnel. » - Aline Salvé

« Ça faisait plusieurs années que je cherchais une méthode de coaching et un coach qui me conviennent. En Pico, j’ai trouvé les deux ! Pico enseigne de manière claire, limpide et surtout passionnée. Rien dans son discours n’est gratuit. Chaque truc et astuce, outil, anecdote a sa place et construit un tout extrêmement cohérent et donne naissance à une méthode de jeu efficace. Je ressors de ce stage avec des outils solides qui amélioreront sans nul doute mon travail et mes performances. » - Laura Bacquelaine

« Un doute, même le plus petit, est une faille dans laquelle est aspirée toute intention de jeu. La méthode que Pico Berkowitch enseigne est un ciment solide pour vous faire avancer sans jamais quitter votre objectif, sur un terrain balisé et sans faille ! C’est dans ces conditions de jeu que vous serez le plus libre. Allez vous équiper ! » - Maude Richard

« Pico propose un travail qui est d’une simplicité effrayante. J’en ressors après une première semaine de travai avec le constat que je ne parviens pas à faire uniquement ce qu’il me demande de faire. C’est le début d’un travail en profondeur que je continue à explorer, que ce soit dans la préparation ou en situation sur le plateau. L’approche de Pico est une sérieuse addition, ou conversion, pour ceux qui sont désireux de décupler leur capacité de présence et d’écoute dans le travail. Une découverte pour moi, un pas de plus. » - Arieh Worthalter

« Après le stage de jeu face caméra de Pico, la question qu’on se pose naturellement c’est « Mais comment je faisais avant ? » - Antonin Descampe

« Le stage de deux semaines que je viens de passer est une nouvelle étape vers une amélioration de mon jeu avec des outils primordiaux. L’écoute de l’autre, l’analyse de texte, le pouvoir des objets et les verbes pour tenter d’être le plus souvent possible en action pour transformer l’autre ! Stage qui demande un investissement de travail, mais vraiment instructif. » - Bertrand Leplae

« Passer sous le regard de Pico, c’est : pro, vif et non-stop. Les outils proposés sont concrets et à portées de main. Après... à vous de jouer ! » - Jérémie Siska

« Pico a l’art d’apporter des outils pratiques, concrets et efficaces à l’acteur, qui permettent d’aborder un rôle en se posant de bonnes questions ainsi qu’une grande liberté et souplesse de jeu. En essayant ces techniques, j’ai découvert une façon d’enrichir avec subtilité mon rapport avec mes partenaires, dans un souci constant d’être connecté en permanence, ici et maintenant. Ce type de training devrait être indispensable à toute formation d’acteur. » - Geoffrey Boissy

 

Voir toutes les formations organisées par Comedien.be

Me connecter

Pas encore membre ?
INSCRIVEZ-VOUS


Recherche rapide


Plus de critères »

A découvrir

SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '1'ORDER BY position
SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '2'ORDER BY position

Newsletter

Pour être tenu au courant de nos activités, laissez-nous votre email !