« Exploration du jeu cinéma » avec Gaëtan d’Agostino du 15 au 20 février 2016


C’est quoi jouer devant quelqu’un ? Devant une caméra ? Comment transmettre une émotion ? Comment ouvrir l’imaginaire ? Quel est le moteur de l’improvisation ? Comment être au plus proche du jeu cinéma ?

C’est ce que nous allons explorer ensemble car il n’y a pas de règle absolue. Dans ce stage, ce qui est important n’est pas le résultat, la performance de l’acteur mais plutôt sa présence, sa sincérité et son engagement au service d’une scène et d’un réalisateur. Nous y chercherons notre propre façon de travailler collectivement, en s’appuyant sur les personnalités et singularités de chacun, en n’ayant pas peur des erreurs et des maladresses. Ensemble, nous essayerons de trouver une forme juste qui parvienne à toucher les spectateurs et nous nous interrogerons sur ce qui fonctionne dans la relation acteur-réalisateur.

Cette exploration s’adresse également aux réalisateurs qui aimeraient se mettre le temps d’un laboratoire dans la peau d’un comédien.

PROGRAMME

Jour 1 – S’immerger dans le jeu

Nous commencerons ce laboratoire par des exercices, jouant sur des vrais regards et sur la confiance.

Nous "sculpterons" des émotions pour tenter de les rendre ensuite cinématographiques, qu’elles deviennent des moteurs de jeu pour entamer de courtes improvisations. Nous pourrons ainsi nous immerger dans le jeu et explorer la différence entre ce que l’on appelle un jeu théâtral et un jeu cinématographique.

Un visionnage en fin de la journée nous permettra d’échanger nos premières impressions.

Jour 2 – L’œil de la caméra

Le deuxième jour, nous verrons comment l’angle de la caméra et la manière de filmer peuvent transformer un visage.

Nous découvrirons ensuite de courtes scènes dialoguées qui donneront lieu à une discussion collective afin de vous aider à imaginer des personnages, à créer une situation autour de ces dialogues.

Jours 3 à 6 – Jouer pour le cinéma

Les jours suivants, nous vous inviterons à jouer, deux par deux, deux scènes - ou une même scène approchée de deux façons différentes.

Nous explorerons les scènes de manière dramatique pour terminer le laboratoire sous l’angle de la comédie. Le cadreur adaptera le découpage en fonction de chaque scène.

Nous répéterons d’abord les scènes ensemble en donnant des indications de jeu et d’intention, parfois sous certaines contraintes techniques ou de mise en scène.

Nous tournerons ensuite chaque scène en trois prises : en plan d’ensemble d’une part, et en deux prises rapprochées d’autre part où nous axerons la caméra sur chaque acteur séparément pour s’exercer à la proximité de la caméra.

Nous visionnerons les prises ensemble à la fin de chaque journée. Sur base de nos observations, le travail des scènes sera repris le lendemain dans l’optique de les améliorer ou de les recommencer sous un autre point de vue ou une toute autre approche.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates ? 6 jours de stage du lundi 15 février au samedi 20 février.

Horaires ?
- Lundi 15 : 10h00 - 18h00
- Mardi 16 : 10h00 - 18h00
- Mercredi 17 : 10h00 - 18h00
- Jeudi 18 : 10h00 - 19h00
- Vendredi 19 : 10h00 - 17h00
- Samedi 20 : 10h00 - 19h00

Lieu ? Salle Étincelle, n°158 rue de la Victoire, 1060 Bruxelles.

Pour qui ? Ce stage s’adresse à 8 comédiens professionnels ou débutants. Le stage est également ouvert aux réalisateurs qui aimeraient se mettre le temps d’un laboratoire dans la peau d’un comédien.

Prix ? 300€ pour les membres de comedien.be en ordre de cotisation / 330€ pour les non-membres.

Inscription ? Envoyez un CV ainsi qu’une courte lettre de motivation à estelle@comedien.be.


INTERVENANT

Gaëtan D’Agostino
Gaëtan D’Agostino, auteur, acteur et metteur en scène élabore ses créations autour d’écritures originales et personnelles traitant des limites et des fêlures de l’âme humaine.

Après sa formation de comédien et l’obtention de son Premier Prix au Conservatoire de Liège, il sillonne, en tant qu’acteur, la Belgique, l’Espagne et le Burkina Faso. Il joue entre autres pour Jean-Claude Berutti "Le Mariage de Figaro", Élisabeth Ancion "Une soirée comme une autre", Isabelle Gyselinx "Eleutheria"... et participe à plusieurs créations collectives.

Il écrit et met en scène pour le théâtre jeune public : "Nocif", "La jeune fille et le loup barbu", "Dérives" et "Amours Mortes". Pour le cinéma, il réalise "O Négatif" ainsi que "Contre-Courant", tous deux financés grâce au soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il a entamé depuis de nombreuses années une précieuse collaboration avec Anne-Cécile Vandalem tout au long de travaux respectifs "Hansel et Gretel", "(Self) Service", "Habit(u)ation", "O Négatif"...

Pour enrichir sa démarche artistique et découvrir les bases de l’élaboration d’un scénario, il participe à plusieurs stages de cinéma notamment avec Jean-Jacques Andrien et Frédéric Fonteyne. Il partage sa passion en donnant de nombreux ateliers pour différents publics, des ados aux adultes, des écoles aux prisons.

Il fait partie de "l’assemblée des rêveurs", groupe d’accompagnement et de réflexion à la direction de l’opération "Art à l’école" pour le CDWEJ avec qui il collabore depuis de nombreuses années en tant qu’artiste et formateur. Il donne également des cours d’exploration du jeu cinéma pour le centre de formation Raindance Brussels.

Dernièrement, il a obtenu l’aide de la Fédération Wallonie Bruxelles pour porter à la scène son texte "Déséquilibre", spectacle qui a été présenté au festival Emulation au théâtre de Liège en avril 2015.

Pour plus d’informations concernant le travail de Gaëtan D’Agostino : http://gaetandagostino.blogspot.be


QUELQUES MOTS DE PARTICIPANTS

« Huit jours d’exploration du jeu - qui m’était largement inconnu -, de découverte de l’apport de l’impro dans l’architecture d’une scène - parole de scénariste-, de la dynamique d’un groupe de jeunes comédiens qu’en veulent - et qu’en auront... Huit jours dont le réalisateur que je suis est sorti avec plus d’admiration encore pour ses comédiens. » - Philippe Lamensch

« Ce stage a répondu à l’initiation que je suis venu chercher. Il nous a été permis de nous exercer au registre du drame et de la comédie autour de quatre scènes avec quatre partenaires différents. Les retours après les visionnages sont constructifs et le suivi individuel avec l’intervenant apporte à chacun une expérience personnelle. Un grand merci de nous avoir offert une semaine pour se familiariser avec la caméra. » - Christophe Jaccard

« Très beau stage, parfait pour la remise en confiance en soi, et le décryptage situationnel d’une scène. Gaëtan nous aide à trouver des points d’accroches pour toujours être créatif tout en ne sortant pas des enjeux. À faire. » - Noha Choukrallah

« En tant que réalisatrice, le stage de Gaëtan m’a permis de me mettre vraiment à la place de l’acteur et de comprendre de l’intérieur les indications dont l’acteur a besoin pour être juste. Le vivre pour dépasser la théorie ; en faire le moins possible ; prendre conscience de ce que notre physionomie dégage… tant de découvertes indispensables pour la direction d’acteurs. J’ai trouvé Gaëtan un pédagogue généreux, efficace et sachant communiquer avec beaucoup d’humanité. » - Marta Bergman

« Une ambiance bienveillante était de mise pour un vrai travail en profondeur. Les échauffements du matin, l’ambiance studieuse qui conciliait une recherche personnelle et un encadrement sans faille ont permis à tous d’explorer et d’approfondir leurs outils. C’était aussi très intéressant de visionner les scènes tournées le soir même et de les commenter tous ensemble. Gaëtan d’Agostino a un vrai don de direction d’acteurs, on sent que ça le passionne. Un excellent souvenir ! » - Florence Hebbelynck

« Tout d’abord, je voudrais te remercier pour la confiance en moi que tu m’as apportée. Quand on m’a annoncé ce stage, j’étais désemparée car c’est vraiment quelque chose que j’appréhendais et à la limite que je détestais. Puis ensuite, il y a eu comme un déclic, dû, je pense, à ton encouragement. Je me sens vraiment grandie, j’arrive plus à gérer mon stress devant un groupe. Autant je ne voulais pas vivre ce stage que maintenant j’y retournerais avec beaucoup de plaisir. » - Christine Quinet

« J’ai vraiment passé 4 jours passionnants en ta compagnie. J’ai profondément apprécié ta façon d’aborder et d’envisager le travail. La manière dont tu nous as amenés à ce travail par l’intérieur et la confiance que tu as créée au sein du groupe et en chacun de nous. Cela donne envie de recommencer et d’aller plus loin. » - Hélène Seretti

« J’ai l’impression d’être une autre personne. Je suis tellement heureuse d’avoir vécu cette expérience ! Je n’aurais jamais cru qu’en une semaine j’en apprendrais plus sur moi et sur les autres qu’en un an ! J’ai désormais davantage confiance en moi. Je pense que je n’en manquais pas, mais maintenant, je pourrais soulever des montagnes. J’ai appris à prendre mon temps dans un monde qui n’en laisse pas assez. Durant cette semaine, ma créativité s’est ouverte, épanouie et a pu montrer à tous mes camarades de classe qui j’étais réellement. J’ai également appris à collaborer avec les autres pour améliorer un travail. Oui, nous avons été valorisés, mais nous apprenions aussi à tenir compte des critiques des autres afin d’embellir nos créations…  » - Bérénice Dehoux

 

Voir toutes les formations organisées par Comedien.be

Me connecter

Pas encore membre ?
INSCRIVEZ-VOUS


Recherche rapide


Plus de critères »

A découvrir

SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '1'ORDER BY position
SQL: SELECT * FROM t_banners WHERE circuit = 'home' AND emplacement = '2'ORDER BY position

Newsletter

Pour être tenu au courant de nos activités, laissez-nous votre email !